Programme majeur de la Fondation, « un violon dans mon école » est construit pour les enfants des écoles du Réseau d’Éducation Prioritaire REP et REP+. L’enseignement intensif du violon à l’école leur permet en effet d’acquérir plus rapidement les capacités nécessaires pour un apprentissage scolaire facilité. En outre, ils peuvent ainsi découvrir la musique classique.

Un objectif éducatif prioritaire

  • Prévenir le décrochage scolaire en développant les capacités d’apprentissage des enfants de 4 à 8 ans, grâce à l’enseignement du violon 
  • En outre offrir à tous l’accès à la musique classique
La Prévention du décrochage scolaire : un fléau dans de nombreux pays :

En France 100.000 jeunes sortent chaque année du système scolaire sans diplôme ; le coût total pour la société d’un décrocheur scolaire est estimé à 230.000 € (étude BCG/MENJVA, 2012, rapport final 2016).

En France, pays où le déterminisme social est un des plus forts de l’OCDE, 40% des élèves sont déjà en difficulté à la sortie de l’école primaire.

La pratique d’un instrument : un impact scientifiquement prouvé :

Des études scientifiques sérieuses ont démontré l’effet très positif de la pratique musicale dans les progrès des enfants grâce, entre autres, à son impact très positif sur les capacités de concentration, de mémorisation et d’abstraction. Avec pour résultat l’acquisition plus aisée du langage, une des clés fondamentales du succès de l’apprentissage de la lecture.

À 4 ans les enfants issus de milieux défavorisés connaissent 300 mots environ quand les autres en maitrisent bien plus du double. Il est primordial de trouver un moyen efficace de les aider à combler rapidement ce déficit dès le plus jeune âge, faute pour eux de pouvoir profiter pleinement des apports de l’enseignement scolaire.

Pourquoi le violon ?

Alors que les mécanismes essentiels cognitifs se jouent entre la naissance et 7 ans, la pratique régulière du violon mobilise la totalité du cerveau, permettant la création de multiples connexions entre ses différentes parties. (voir la vidéo Anita Collins : How playing music impacts your brain)

Fonctionnement du programme « un violon dans mon école »

« un violon dans mon école » s’adresse à des écoles situées dans des zones défavorisées (REP ou REP + en France, et zones à forte proportion d’immigrants en Suisse)

L’enseignement musical obligatoire est intégré dans le temps scolaire dès l’âge de 4 ans, et pour 4 années.

Les  cours de violon sont dispensés par des professeurs des conservatoires locaux, avec une pédagogie adaptée à l’âge des enfants et évoluant  en conséquence au cours des 4 années. Chaque semaine les enfants suivent 2 cours en petits groupes, et 1 cours en classe entière ou ½ classe, avec participation souhaitée des parents.

En effet, les familles font partie intégrante du projet et sont invitées à encourager leur enfant et resserrer leurs liens avec l’école en assistant régulièrement aux cours, aux concerts ou fêtes organisées par l’école, la Fondation et les professeurs de violon.

En chiffres : à la rentrée 2018, près de 900 enfants bénéficient du programme au sein de 8 écoles (4 en France et 4 en Suisse). À plein régime, dès 2020, ces 8 écoles représenteront un contingent de 1600 enfants qui pratiquent le violon.