News

Un week-end studieux pour le premier séminaire global de la Fondation

L’ensemble des professeurs de violon et les directions des écoles suisses et françaises participant au projet « un violon dans mon école » se sont rencontrés les 16 et 17 mars. Un des principaux objectifs de ce séminaire de travail était de jeter les bases d’un « Cahier pédagogique » décrivant les compétences attendues des petits violonistes, niveau par niveau, de 4 ans à 8 ans, ainsi que les pratiques les plus efficaces pour un enseignement du violon performant adapté aux âges des enfants.

 

Deux jours intenses qui ont vu alterner conférences d’experts, présentation de bonnes pratiques et travaux de groupes centrés sur les principales interrogations  de nos professeurs de violon et des représentants des écoles face à des élèves très jeunes.

 

 

Cette construction commune aux écoles et aux enseignants de violon permet de s’assurer du plein alignement des objectifs du projet avec ceux des écoles.

 

Au delà du travail, les 60 participants ont pu profiter du site exceptionnel des Pensières au bord du lac d’Annecy, d’un concert (voir un court extrait) du Groupe Ambar qui restera longtemps dans les mémoires, tout comme la longue soirée détendue qui l’a suivi.

Une bonne occasion également de développer les amitiés franco-suisses qui ont vu le jour grâce à « un violon dans mon école ».